Le musée des Arts forains expose les vestiges des fêtes foraines

Le musée des Arts forains est ouvert exceptionnellement au public sans réservation. Il rassemble des attractions de fêtes foraines, dont certaines datent du XIXème siècle.

France 3

En plein Paris, c'est un lieu magique et hors du temps, le musée des arts forains. Une collection unique au monde et des milliers d'objets, qui nous rappellent qu'avant l'invention de la télévision, on avait trouvé d'autres façons de se distraire. Comme un manège de vélocipède, âgé de 120 ans et qui représente la modernité de son époque : "C'est un manège qui a vulgarisé la bicyclette puisqu'en 1861, les premiers manèges de vélo apparaissent sur les fêtes foraines et il y en avait plus que sur les routes", explique Jean-Paul Favand, propriétaire du musée des Arts forains.

Le rappel d'une époque révolue

Jusqu'aux années 1950, la fête foraine est le rendez-vous incontournable des Français et puis, au fil du temps, beaucoup de ces mécaniques vont se démoder et finir par disparaître. Certaines échappent heureusement à la destruction. "Je trouve génial d'avoir réussi à conjuguer la tradition avec des instruments mécaniques et le couplage avec des technologies d'aujourd'hui", confie un spectateur. Des attractions et même des spectacles, qui attirent tous les jours 5000 personnes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le musée des Arts forains est ouvert exceptionnellement au public sans réservation. Il rassemble des attractions de fêtes foraines, dont certaines datent du XIXème siècle.
Le musée des Arts forains est ouvert exceptionnellement au public sans réservation. Il rassemble des attractions de fêtes foraines, dont certaines datent du XIXème siècle. (France 3)