Le journaliste et romancier Philippe Lançon décroche le prix Femina pour "Le Lambeau"

Ce livre, qui n'a pas été sélectionné pour le prix Goncourt, est le récit de la reconstruction de l'auteur, blessé lors de l'attentat contre "Charlie Hebdo" en janvier 2015. 

\"Le Lambeau\", de Philippe Lançon, est sorti en avril 2018 aux éditions Gallimard.
"Le Lambeau", de Philippe Lançon, est sorti en avril 2018 aux éditions Gallimard. (FRANCEINFO)

Le journaliste et romancier Philippe Lançon, rescapé de l'attentat de Charlie Hebdo de janvier 2015, est le lauréat du prix Femina, lundi 5 novembre, pour son livre Le Lambeau, publié en avril 2018 chez Gallimard. "Je n'ai pas imaginé ce que j'ai vécu du 7 janvier au 13 novembre 2015. Je n'ai rien imaginé de ce que je raconte. Mais j'ai imaginé comment l'écrire et le composer", avait expliqué Philippe Lançon, en recevant en septembre le prix Roman News.

Le Lambeau n'avait pas été retenu par le jury du Goncourt. "Ce roman n'est pas une œuvre d'imagination, c'est un témoignage (...) c'est un très bon livre, peut-être l'un des plus beaux de l'année mais ça ne correspond pas à ce qu'attend le Goncourt, c'est-à-dire couronner un roman d'imagination", s'était justifié Bernard Pivot, le président du Goncourt.

Pour beaucoup, cette décision est une erreur. Ne pas avoir retenu Philippe Lançon est "une boulette Goncourt grand cru, digne des 'Loups' de Guy Mazeline, l'emportant [en 1932] sur 'Voyage au bout de la nuit de Céline'", estimait ainsi Baptiste Liger, directeur de la rédaction du magazine Lire.