La Garde républicaine ouvre ses portes pour les Journées du patrimoine

La Garde républicaine, sise au quartier des Célestins à Paris, se dévoile le weekend du 21 et 22 septembre, à l'occasion des Journées du patrimoine. L'occasion de découvrir des savoir-faire uniques.

France 2

C'est la dernière unité à cheval de l'armée française. A quelques heures des Journées du patrimoine (samedi 21 et dimanche 22 septembre), les cavaliers d'élite de la Garde républicaine répètent des chorégraphies équestres en musique dans le manège du quartier des Célestins, situé sur le boulevard Henri-IV, à quelques pas de la place de la Bastille, dans le quatrième arrondissement de Paris.

De la selle au chapeau

En plus de la sécurité, la Garde républicaine a aussi le devoir de préserver des savoir-faire. Dans ses ateliers, tout l'équipement des 480 militaires et chevaux est fabriqué sur place, de la selle en cuir jusqu'au chapeau traditionnel. "Sur les rangs, ils doivent être les plus beaux. On travaille pour l'État, on fait de la représentation. On s'applique à faire ce travail avec passion", souligne le maréchal des logis-chef Jérôme. L'année dernière, plusieurs milliers de personnes sont venues rencontrer la Garde républicaine à l'occasion des Journées du patrimoine.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Garde Républicaine en répétition. Paris, le 12 juillet 2012.
La Garde Républicaine en répétition. Paris, le 12 juillet 2012. (GUILLAUME BAPTISTE / AFP)