L'Allemagne restitue un tableau confisqué par les nazis à la famille de l'ex-ministre Georges Mandel

Georges Mandel, ancien ministre sous la IIIe République, a été assassiné en juillet 1944 par des miliciens français qui collaboraient avec le régime nazi.

Une personne photographie le tableau \"Portrait de jeune femme assise\", le 8 janvier 2019 à erlin (Allemagne).
Une personne photographie le tableau "Portrait de jeune femme assise", le 8 janvier 2019 à erlin (Allemagne). (BRITTA PEDERSEN / DPA-ZENTRALBILD / AFP)

L'Allemagne a restitué un tableau dont la famille de l'ancien ministre français de confession juive Georges Mandel avait été spoliée par les nazis, a annoncé Berlin mardi 8 janvier.

Le tableau du peintre français Thomas Couture, intitulé Portrait de jeune femme assise, a été restitué par la secrétaire d'Etat à la Culture Monika Grütters. Il était jusqu'à lundi exposé à Berlin dans le cadre d'une grande exposition d'oeuvres confisquées par le régime nazi.

De son vrai nom Louis Rothschild, Georges Mandel, ancien ministre sous la IIIe République, a été assassiné en juillet 1944 par des miliciens français qui collaboraient avec le régime nazi. Il était le premier propriétaire de ce tableau de Thomas Couture, un peintre du 19e siècle.

Un petit trou sur la table a permis d'identifier le propriétaire

La toile faisait partie des centaines d'oeuvres léguées par le collectionneur d'art germano-autrichien Cornelius Gurlitt, décédé en 2014. Son père, Hildebrand, avait été chargé par les nazis de vendre des oeuvres volées aux Juifs ou confisquées pour "décadence"

C'est grâce au travail d'une équipe de chercheurs allemands sur la collection Gurlitt qu'il a pu être prouvé que ce tableau appartenait bien à Georges Mandel. Le dossier de sa succession évoquait la présence d'un petit trou sur la toile, qui avait été bouché, grâce auquel il a pu être prouvé que le tableau appartenait bien à l'ex-ministre.