Cet article date de plus de trois ans.

Invité du Soir 3: Nicolas Mathieu, prix Goncourt 2018, raconte la fin du monde ouvrier

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Invité du Soir 3: Nicolas Mathieu, prix Goncourt 2018, raconte la fin du monde ouvrier
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Nicolas Mathieu, prix Goncourt 2018, est l'invité du Soir 3 mercredi 14 novembre pour évoquer son livre "Aux animaux la guerre", adapté en série sur France 3.

  "Aux animaux la guerre"raconte la galère vécue par des ouvriers en raison de la fermeture de leur usine dans les Vosges, avec en fond une sombre histoire de kidnapping. Nicolas Mathieu, son auteur, prix Goncourt 2018, revient sur la fin du monde ouvrier qu'il évoque dans son livre, ou comment "de la violence sociale devient de la violence tout court", comme il l'explique sur le plateau du Soir 3.

"Le mot 'social' fait peur"


"Leurs enfants après eux", son dernier livre élu Prix Goncourt en 2018, est en quelque sorte "la suite", comme il l'avoue lui-même. "Dans le précédent, il y avait des personnages d'ado avec lesquels je n'avais pas fini de voyager et que j'ai poursuivis par d'autres moyens et d'autres voies dans ce roman. Mais à chaque fois, c'est le portrait d'un monde", concède Nicolas Mathieu. "Chaque personnage va jouer sa petite part de liberté contre son destin social, contre les fatalités de la reproduction. Celle qui va le mieux s'en sortir comprend quelque chose : c'est comment marche l'école."


Il tente aussi d'expliquer pourquoi les écrivains français ne se penchent pas vraiment sur la condition ouvrière. "Je crois que le mot 'social' fait peur à tout le monde, on prend le risque de s'ennuyer, de déprimer les gens. Je viens d'une tradition du roman noir, et les Français parlent beaucoup de social dans le roman noir, de politique, de comment ça fonctionne dans les entreprises".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.