Éclair de génie : Michael Jackson, roi de la pop

Neuf ans après sa disparition, une exposition au Grand Palais à Paris montre son impact dans l'art contemporain. L’occasion de revenir sur ses chefs-d'oeuvre. 

FRANCE 2

Une cinquantaine d'artistes fascinés par Michael Jackson, ainsi s'expose au Grand Palais à Paris l'admiration universelle pour ce héros aux multiples facettes, ce génie de la musique, de la danse et de la vidéo. Tombé tout petit dans la marmite de la pop musique, l'enfant prodige a d'abord groové en famille avant de s'émanciper en solo. Il sublime son art pendant une dizaine d'années, mais le meilleur du génie est encore à venir. Le premier coup de tonnerre intervient en 1983 avec Billie Jean.

L'exploit "Thriller"

Sur scène, il donne toute la dimension de son art avec la danse du moonwalk. Une performance inventée cinquante ans plus tôt par les danseurs de claquettes et reprise par les artistes du hip-hop. Pourtant, il semble porter la signature Jackson. En 1984, il crée l'exploit avec Thriller. Une chorégraphie de zombie sur un rythme funky : c'est une révolution dans le monde encore balbutiant du clip vidéo. Pour le financer, il produit un making-of qu'il vend aux chaînes de télé. Parvenu au sommet, il saura s'y maintenir pendant quelques années encore.

Le JT
Les autres sujets du JT
Michael Jackson, le 1er septembre 1993 lors d\'un concert à Singapour.
Michael Jackson, le 1er septembre 1993 lors d'un concert à Singapour. (FILES / AFP)