Danse : Alexander Ekman bouscule le répertoire de l'Opéra Garnier

Le chorégraphe suédois Alexander Ekman foisonne d'idées et de surprises. À l'Opéra Garnier, à Paris, il présente un ballet très original intitulé "Play".

Voir la vidéo
FRANCE 3

Un flot de 60 000 balles tombées du ciel, c'est du jamais vu à l'Opéra Garnier (Paris). Le chorégraphe suédois Alexander Ekman y présente Play, une création décapante sur le thème du jeu. Invité pour la première fois à l'Opéra, l'intéressé bouscule l'ordre établi de la prestigieuse maison. "J'avais envie de prendre un risque et de présenter le travail d'Alexander Ekman qui est un jeune chorégraphe que je trouve très talentueux. Je trouve qu'il apporte vraiment quelque chose au répertoire qu'on a déjà ici", commente Aurélie Dupont, la directrice de l'Opéra de Paris.

"Comme un miroir de la vie"

Alexander Ekman, à peine 33 ans, a une personnalité bouillonnante. Il comptabilise déjà 40 créations. À cinq semaines de la première, la tension monte. La phase intense de création commence. Son objectif est ambitieux. "Je veux tout. Je voudrais faire une œuvre avec de la bonne humeur, des choses tristes, de la sensualité, avec toutes les expressions de l'humain. Quand on fait une expérience comme celle-ci, c'est comme un miroir de la vie", confie le chorégraphe.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Play\", du metteur en scène suédois Alexander Ekman, qui sera produit à l\'Opéra Garnier, à Paris.
"Play", du metteur en scène suédois Alexander Ekman, qui sera produit à l'Opéra Garnier, à Paris. (FRANCE 3)