Dans Hauteville House, une restitution fidèle de l'exil de Victor Hugo à Guernesey

Après 18 mois de travaux, la maison rénovée de Victor Hugo, "Hauteville House", à Guernesey, a été inaugurée hier en présence de son mécène, François Pinault.

Les escaliers de la \"Hauteville House\" lors d\'une visite de presse le 5 avril 2019.
Les escaliers de la "Hauteville House" lors d'une visite de presse le 5 avril 2019. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Des élus, une centaine de journalistes français et étrangers ont pris d'assaut vendredi 5 avril Hauteville House, foulant les moquettes restituées, admirant les tapisseries restaurées et les meubles réparés. Du salon rouge à la bibliothèque, en passant par le jardin d'hiver, la maison de Victor Hugo, qui surplombe le port de Guernesey, rouvre au public après plus d'un an de travaux.

Massive et tranquille, cette bâtisse a été rénovée en grande partie grâce au mécénat de la fondation de l'homme d'affaires François Pinault, qui a investit 3,5 millions d'euros sur un total de 4,5 million d'euros, et grâce au financement de la Ville de Paris, propriétaire des lieux depuis 1927.

"C'était un grand bonhomme"

Les yeux tournés vers la mer, l'architecte en chef des monuments historiques Ricardo Giordano explique : "on voulait absolument mettre à l’œuvre ce qu’il avait conçu, donc ça a donné un côté technique un tout petit peu bricolé, avec lequel on a dû composer."

La rénovation a été réalisée par Les Ateliers Aubert Labansat de Coutances. Julien Montié, le patron de cette entreprise explique que le chantier était "assez difficile en termes d’organisation, puisqu’on est assez loin de chez nous et que les accès ne sont pas si simples."

"Sans François Pinault on n’aurait jamais pu le faire," renchérit, Anne Hidalgo, maire de Paris. "Il avait ce qui manque beaucoup aujourd’hui aux hommes politiques, c'était un grand bonhomme", explique le mécène. Jusqu’à sa fermeture au printemps 2018, Hauteville House accueillait chaque année 20 000 visiteurs.