Cinéma : sur les traces d'Alfred Hitchcock en France

Disparu il y a 39 ans, Alfred Hitchcock reste le maître incontesté du suspense. Son cinéma fait l'objet d'une très belle rétrospective à l’Institut Lumière à Lyon (Rhône). Il était un inconditionnel de la France et de son art de vivre.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Il était le maître du film à suspense, mais ses pairs le boudaient. Aldred Hitchcock adorait la France et c'est grâce à elle qu'il est devenu une référence incontestée du cinéma. Dans les années 50, il vient souvent à Paris. Dans les rues de la capitale, il fait la promotion de ses films. "La France et Paris ont toujours représenté pour lui la légèreté, le romantisme, la gastronomie. Tout ce qu'il adorait dans la vie", explique Patrick McGilligan, biographe américain du cinéaste. 

François Truffaut a permis sa reconnaissance internationale

Il descendait chaque fois au Plaza Athénée. Dans sa suite, il reçoit amis, acteurs et journalistes. En France il ne tournera que deux films : L'étau avec Philippe Noiret et surtout en 1954 La Main au collet, avec Cary Grant et Grace Kelly. François Truffaut, réalisateur de "La Nouvelle Vague", est l'homme par lequel Alfred Hitchcock a acquis le statut de maître du cinéma grâce à un livre d'entretiens mythiques. S'il a mis du temps à être reconnu de ses pairs, le public l'a depuis longtemps rendu immortel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le réalisateur anglo-américain Alfred Hitchcock pendant le tournage des \"Oiseaux\" en 1963.
Le réalisateur anglo-américain Alfred Hitchcock pendant le tournage des "Oiseaux" en 1963. (STF / AFP)