Cet article date de plus de deux ans.

"C'était un fardeau trop lourd à porter" : Mariah Carey révèle qu'elle souffre de troubles bipolaires

Dans un entretien au magazine "People", la chanteuse américaine raconte avoir été diagnostiquée dès 2001 mais n'avoir décidé de se soigner que récemment, après avoir longtemps "refusé d'y croire".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La chanteuse Mariah Carey à New-York (Etats-Unis), le 31 décembre 2017. (DON EMMERT / AFP)

"Je ne voulais pas le croire. Jusqu'à il y a peu, je vivais dans le déni, l'isolement et la crainte constante que quelqu'un révèle la vérité." Pour la première fois, mardi 11 avril, Mariah Carey a décidé de parler de son combat contre des troubles bipolaire. Dans un entretien au magazine Peoplela chanteuse annonce avoir été diagnostiquée dès 2001, mais n'avoir décidé de se soigner que récemment, après avoir longtemps "refusé d'y croire".

La chanteuse américaine, mondialement connue pour ses tubes Without YouWe Belong Together, Fantasy ou encore All I Want For Christmas is Youdécrit aussi les difficultés qu'elle a rencontrées durant toute cette période : "J'étais irritable et j'avais cette peur constante de laisser tomber les gens. (...) Je me sentais seule, triste, coupable."

"C'était un fardeau trop lourd à porter et je ne pouvais tout simplement plus me cacher", explique-t-elle pour justifier ces révélations, alors qu'elle suit désormais un traitement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.