Art : Ai Weiwei, la voix des réfugiés

L'artiste iconoclaste Ai Weiwei s'est une nouvelle fois distingué dans une nouvelle œuvre, destinée à interpeller sur la question des réfugiés. 

Voir la vidéo
franceinfo

Inlassablement, l'artiste chinois Ai Weiwei interpelle sur la question des réfugiés. Le Pékinois, désigné en 2011 comme la figure la plus puissante de l'art contemporain, a créé une œuvre fabriquée en caoutchouc, celui des canots de sauvetage des réfugiés. "Je ferais tout pour ces malheureux, qui ont perdu leur voix, n'ont plus la chance de regarder le ciel, sentir l'océan. Je ferais n'importe quoi pour eux", confie-t-il.

65 millions de déplacés par-delà le monde

Cette œuvre est exposée à la Biennale de Sidney, en Australie. Les 300 mannequins en caoutchouc installés sur le zodiac symbolisent les 65 millions de déplacés dans le monde. Le dissident chinois présente aussi son film Human Flow, qui, filmé dans 23 pays, appelle à l'humanité face à l'horreur des guerres et catastrophes qui poussent ces millions d'individus à fuir leur pays à tout prix.

wei wei 
wei wei  (franceinfo)