Zone 51 : la tentative d'invasion de la base américaine "extraterrestre" fait un flop

En juin dernier, un appel à manifester a été lancé sur Facebook. Objectif : envahir la zone 51. L'événement a réuni beaucoup moins de participants que prévu.

France Info

La zone 51 est une base ultra secrète de l'US Air Force, la branche aérienne des Forces armées des États-Unis. Elle est située dans le désert du Nevada. En juin dernier, un événement, créé sur le réseau social Facebook, invitait à envahir la célèbre base militaire. Pourquoi ? Pour libérer les aliens, selon les participants.

Une zone "extraterrestre"

La zone 51 alimente tous les fantasmes depuis les années 80. "L'armée et le gouvernement nous cachent beaucoup de choses. Les gens ne savent rien", affirme un homme. "Il y a une théorie selon laquelle la vraie base est enterrée sous terre", explique une femme devant des grilles délimitant la zone. La ville de Rachel, qui compte 54 habitants et qui est située à quelques kilomètres de la zone, était inquiète de cette invasion humaine. 3 000 personnes ont finalement célébré leur amour pour les petits hommes verts... ou gris. "Tout se passe relativement bien. Les manifestants sont moins nombreux que prévu. C'est mieux, car nous aurions manqué d'hommes", témoigne Kerry Lee, le shérif du Comté de Lincoln. La manifestation s'est même transformée en un étrange festival pacifiste.

Des personnes près de la zone 51 dans le Nevada, aux Etats-Unis, le 20 septembre 2019.
Des personnes près de la zone 51 dans le Nevada, aux Etats-Unis, le 20 septembre 2019. (BRIDGET BENNETT / AFP)