Sécurité : Nicolas Sarkozy révèle son plan pour "rétablir l'autorité de l'État"

L'ancien président de la République dénonce le manque d'autorité de l'État. France 2 fait le point sur les mesures proposées par le chef des Républicains.

FRANCE 2

Nicolas Sarkozyn ancien premier flic de Francen remet son costume de Mr sécurité et multiplie les propositions. La police municipale doit être renforcée. Selon lui le port d'une arme doit devenir la règle sauf si le conseil municipal refuse. Plus original, les sociétés d'autoroutes. Nicolas Sarkozy souhaite que les sociétés privées verbalisent elles-mêmes les chauffards. Les gendarmes qui aujourd'hui contrôlent la vitesse seraient donc déployés sur d'autres secteurs. Il souhaite concentrer le travail des forces de l'ordre en éloignant les policiers de la surveillance des bâtiments publics et en confiant la tâche à des vigiles. 

Attaque politique

Ce mardi matin, Nicolas Sarkozy lançait une attaque politique. "Nous voulons mettre un terme à la fatalité d'une autorité de l'État bafoué systématiquement, jour après jour. L'autorité de l'État doit être rétablie en France", a commenté Nicolas Sarkozy. Une attaque à laquelle a réagi le Premier ministre. "Dire qu'il n'y a pas d'autorité de l'État quand soi-même, - je veux parler de Nicolas Sarkozy - on a affaibli pendant des années l'État. Ce n'est pas sérieux et ce n'est pas responsable", a répliqué Manuel Valls. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy, à Moscou (Russie), le 29 octobre 2015.
Nicolas Sarkozy, à Moscou (Russie), le 29 octobre 2015. (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)