Pâques : sécurité renforcée

Près de 70 000 policiers et gendarmes sont mobilisés en ce week-end de Pâques qui est un moment important pour les communautés juive et chrétienne. Les lieux de culte sont donc particulièrement protégés.

FRANCE 2

La présence policière a été renforcée. Les fouilles sont systématiques aux abords des lieux de cultes, comme ici aux pieds de Notre-Dame de Paris. Un dispositif spécifique pour le week-end de Pâques, mais qui ne convainc pas tout le monde. "Vu le nombre de personnes et l'effectif de police, ce n'est pas suffisant. Même l'armée se promène, mais ils ne sont pas au milieu", souligne l'un d'eux. Le recteur de la cathédrale, lui, est satisfait : "Heureusement qu'ils sont là et qu'ils nous protègent. Ils permettent d'avoir des célébrations dans le calme."

41 000 policiers et 29 000 gendarmes mobilisés

Sur l'ensemble du territoire, 41 000 policiers et 29 000 gendarmes sont mobilisés pour assurer la sécurité des lieux de culte. Une semaine après les attaques terroristes de Trèbes (Aude), le ministère de l'Intérieur rappelle que la menace reste maximale. "Il faut une présence visible et dissuasive", indique Frédéric de Lanouvelle, le porte-parole. Au total, 70 000 membres des forces de l'ordre sont répartis sur tout le territoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
securite police menace terroriste 
securite police menace terroriste  (FRANCE 2)