Nice : des policiers municipaux dans les écoles

La ville de Nice (Alpes-Maritimes) teste depuis lundi 16 avril ce dispositif de sécurité. Trois établissements accueillent désormais un policier municipal non armé entre ses murs. 

Voir la vidéo
France 3

Les enfants niçois vont devoir s'y habituer. Désormais devant leur école, il y aura chaque jour un policier. Un dispositif de sécurité mis en place par la ville. Devant l'un des trois établissements tests, la mesure ne convainc pas tous les parents. "Rassurant" et "protecteur" pour les uns, "il ne faudrait pas non plus faire peur aux enfants", prévient une maman. Les policiers, non armés, doivent mener des rondes matinales, organiser des exercices de sécurité ou faire de la prévention.

Une mesure contestée par les syndicats

Du côté des enseignants, la mesure ne fait pas l'unanimité. "On peut penser que cela va créer un climat un peu anxiogène dans les écoles. [...] Les collègues ont peut-être autre chose à faire que d'expliquer pourquoi il y a un policier", dénonce Gilles Jean, secrétaire départemental SNUIPP des Alpes-Maritimes. Certains syndicats policiers craignent également qu'avec cette mesure les écoles deviennent une cible. Ce dispositif sera testé jusqu'en juillet prochain. S'il s'avère positif, il pourrait être étendu à toutes les écoles qui le souhaitent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Christian Estrosi veut mettre un policier municipal dans chacune des écoles niçoises. Ci-contre, un policier municpal à la sortie d\'une école (photo d\'illustration).
Christian Estrosi veut mettre un policier municipal dans chacune des écoles niçoises. Ci-contre, un policier municpal à la sortie d'une école (photo d'illustration). (MAXPPP)