Mont-de-Marsan : des chefs d'entreprise en stage commando à la BA 118

Pourriez-vous suivre un stage commando, un stage très éprouvant où l'on vous fait vivre des situations de crise ? Certains civils se lancent comme à Mont-de-Marsan (Landes).

FRANCE 3

À Mont-de-Marsan (Landes), ils ont déjà une nuit sans sommeil sous la pluie et dans le froid. Au petit matin, les traits sont tirés. "On a marché pendant 9h30 donc la fatigue on la sent pas, c'est plutôt le fait qu'on est trempé qui est difficile", explique une des stagiaires de cette expérience de survie militaire. Ils sont 20, chefs d'entreprise, dirigeants d'établissements publics ou cadres, à s'immerger pendant quatre jours dans un monde totalement inconnu. L'objectif : dépasser ses limites.

Des épreuves de leadership

"Ils viennent chercher des clés de compréhension de comment les militaires commandent, les civils disent souvent manager (...), comment maintenir la cohésion d'un groupe quand la situation est dégradée", explique le colonel Franck Mollard. Et pour cela, les militaires vont mettre leurs challengers à rude épreuve : expériences de survie ou exercices en zones hostiles. Des épreuves de leadership appelées "Smart challenge" proposées par la BA 118 qui est la seule à le faire à l'exception de Creil dans l'Oise. Au final, les stagiaires recevront leur insigne de la réserve citoyenne. À la clé pour l'armée, des ambassadeurs de premier choix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats de l\'opération Sentinelle, le 25 juillet 2016, au fort de Vincennes, à Paris, lors d\'une visite de François Hollande et du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.
Des soldats de l'opération Sentinelle, le 25 juillet 2016, au fort de Vincennes, à Paris, lors d'une visite de François Hollande et du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. (IAN LANGSDON / AFP)