Mali : un soldat français tué au combat

Un soldat français a perdu la vie mercredi 5 avril au Mali. Le caporal-chef Julien Barbé était en opération dans l’est du pays lorsque son détachement est tombé dans une embuscade.

FRANCE 2

Le caporal-chef Julien Barbé appartenait au 6e régiment du Génie d’Angers. Il participait à une opération dans le sud-est du Mali, près de la ville d’Hombori. Depuis le 27 mars, des centaines de militaires français participent à des opérations dans cette zone où se cachent de nombreux terroristes. C’est en sécurisant un secteur où un engin venait d’exploser sous un véhicule que le détachement du militaire français a été pris pour cible.

Des soldats toujours déterminés

"Au cours de cette inspection, il y a eu des tirs et un de ces tirs a touché mortellement le caporal-chef", explique le porte-parole de l’État-major des armées, le colonel Patrik Steiger. Un autre soldat a été blessé au cours de l’embuscade. La journaliste de France 2 Dorothée Olliéric est sur place et raconte par téléphone : "Toute la nuit, la situation était très tendue et les soldats affichent leur tristesse bien sûr, mais surtout leur détermination".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats français de l\'opération Barkhane effectuent une mission de surveillance à Gao (Mali), le 13 janvier 2017.
Des soldats français de l'opération Barkhane effectuent une mission de surveillance à Gao (Mali), le 13 janvier 2017. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)