Loi "anti-casseurs" : l'Assemblée nationale va débattre du texte

La loi "anti-casseurs" va être débattue à partir de mardi 29 janvier à l'Assemblée nationale. Le texte suscite déjà de nombreuses polémiques.

France 2

La version de la loi "anti-casseurs" présentée mardi 29 janvier à l'Assemblée nationale est très édulcorée par rapport à celle qui avait été votée en octobre dernier par les sénateurs. Exit par exemple l'article premier de cette loi qui devait permettre aux policiers de fouiller les manifestants sans autorisation préalable d'un juge, supprimé aussi la mesure qui consistait à créer un fichier pour recenser les casseurs, explique le journaliste de France 2 Alexandre Peyrout, en direct de l'Assemblée nationale à Paris. 

200 amendements déposés

Dans l'hémicycle, les débats vont se consacrer essentiellement sur l'article 2 de cette proposition de loi, c'est-à-dire la possibilité pour le préfet d'interdire à un individu désigné comme dangereux de manifester, poursuit Alexandre Peyrout. Ces mesures sont controversées, y compris au sein même de la majorité. Plus de 200 amendements ont déjà été déposés.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Assemblée nationale le 31 juillet 2008. 
L'Assemblée nationale le 31 juillet 2008.  (GERARD JULIEN / AFP)