La sécurité : un des axes majeurs de la rentrée scolaire

Avec la réforme des collèges, le grand axe de la rentrée du gouvernement, est la sécurité dans les écoles après les attentats terroristes. France 2 a suivi la formation de quelques réservistes, engagés pour prêter main-forte aux gendarmes aux abords des établissements.

Voir la vidéo
France

Ils rasent le mur armes aux poings, sous l'œil attentif de leur instructeur. C'est le jour de leur examen. En 15 jours de formation, ils ont appris quelques gestes essentiels et malgré un peu de fébrilité, ils restent conscients de leur responsabilité. Clément a 19 ans, il est étudiant en informatique. Sa décision, il l'a prise après les attentats du 13 novembre. "J'ai voulu passer de l'autre côté de l'image. Beaucoup de personnes critiquent la gendarmerie. J'ai voulu agir, aider le pays", explique le réserviste stagiaire.

Doubler les effectifs

Cette formation, il a fallu l'organiser de toute urgence après l'attentat de Nice (Alpes-Maritimes). Le gouvernement a débloqué des fonds pour presque doubler les effectifs de la réserve. Passer du civil au militaire n'est pas donné à tout le monde. Sur 170 candidats, 30 ne sont pas allés au bout de leur formation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats de la réserve \"Guépard\" du 3e régiment d\'infanterie de marine le 5 février 2013 lors d\"une visite de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, à Vannes (Morbihan).
Des soldats de la réserve "Guépard" du 3e régiment d'infanterie de marine le 5 février 2013 lors d"une visite de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, à Vannes (Morbihan). (FRANK PERRY / AFP)