États-Unis : des médecins montent au créneau contre la vente d'armes

À l'aide de photos-chocs postées sur les réseaux sociaux, des médecins américains dénoncent le nombre trop important de blessés par balle qu'ils soignent quotidiennement dans les hôpitaux.

FRANCEINFO

Les médecins américains n'en peuvent plus de soigner à répétition des blessés par balle. Dans une revue médicale, plusieurs d'entre eux se sont opposés à la vente d'armes. La NRA, le puissant lobby américain pour la promotion des armes leur a alors demandé de s'occuper de leurs affaires.

Des photos-chocs

En réponse, ils ont décidé de poster des photos de bloc opératoire accompagné de messages-chocs. "Aidez-nous à trouver une solution parce que j'ai assez de sang sur mes mains", a par exemple tweeté @BellaJoseph. Ou encore : "10 blessures par balles... Nous avons été très occupés ! Mais c'est notre job, n'est-ce pas la NRA ?", écrit @Ben Marg. "Épidémie de morts grâce à la NRA", surenchérit @James Suliburk MD.

Aux États-Unis, 116 000 personnes ont été blessées par balles en 2016, cela fait un peu plus de 317 chaque jour.

Des manifestants réclament un contrôle plus strict des armes à feu brandissent leurs pancartes, samedi 24 mars 2018 à Washington (Etats-Unis).
Des manifestants réclament un contrôle plus strict des armes à feu brandissent leurs pancartes, samedi 24 mars 2018 à Washington (Etats-Unis). (NICHOLAS KAMM / AFP)