"Elle cherche l'humain, elle cherche des câlins" : une dizaine de chiens héros décorés à l'Hôtel de ville de Paris

Ces héros canins ont été récompensés jeudi pour avoir sauvé des vies, chacun dans leur domaine, aux côtés de leurs maîtres pompiers, policiers ou militaires.

Comme une dizaine d\'autres chiens de sauvetage, de recherche ou encore détecteur de maladie, Happle a été sacrée jeudi à Paris \"chien héros\" 2019 pour son travail aux côtés des hommes.
Comme une dizaine d'autres chiens de sauvetage, de recherche ou encore détecteur de maladie, Happle a été sacrée jeudi à Paris "chien héros" 2019 pour son travail aux côtés des hommes. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Ils ont été récompensés pour leur bravoure et leurs services rendus. Une dizaine de chiens, employés par la police, la gendarmerie ou encore les pompiers, ont été décorés jeudi 18 avril, à l'Hôtel de ville de Paris.

Sagement assise aux pieds de son maître, Happle, "45 kilos de bave et de câlins", attend d'être médaillée à son tour. L'adjudant David et sa chienne Saint-Hubert travaillent au peloton de surveillance et d'intervention de Auch (Gers), sur des missions bien particulières.

C'est un chien qui va pouvoir retrouver des personnes disparues jusqu'à 7 jours de délai, là où un chien traditionnel pourra retrouver une personne disparue jusqu'à 24 heures de délai. L'adjudant Davidà franceinfo

"Elle a 300 millions de cellules olfactives, contre 180 pour les chiens normaux", explique son maître, qui précise que le dressage de son compagnon à quatre pattes est basé sur "l'hyper-attachement""Elle cherche l'humain, elle cherche des câlins", explique-t-il. 

Happle et son maître, le 18 avril 2019 à l\'Hôtel de ville de Paris.
Happle et son maître, le 18 avril 2019 à l'Hôtel de ville de Paris. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

En six ans de carrière, la chienne de la gendarmerie a permis de retrouver et de sauver une quinzaine de personnes : des malades d'Alzheimer, des fugueurs, des dépressifs... Mais Happle a aussi démasqué des cambrioleurs, toujours grâce à son flair.

Elle a fait un travail d'olfaction et de discrimination et ça a permis d'identifier clairement les personnes ayant touché et caché le butin (...) il était dans un cimetière.L'adjudant Davidà franceinfo

Happle a déjà été décorée plusieurs fois pour son courage. D'ici à fin 2020, la chienne partira à la retraite. Après des années au service de la gendarmerie, elle profitera de siestes bien méritées.