VRAI OU FAKE Désintox. Non, la République En Marche ne prévoit pas de supprimer l'armée française au profit d'une défense européenne.

C’est pourtant de cette manière que Marine Le Pen a présenté les choses aux militants du Rassemblement National le 11 mai, dans l’Hérault.

Le programme de la liste LREM pour les européennes, sorti juste avant le lancement de la campagne officielle, prévoirait la suppression de l’armée française au profit d’une défense européenne. C’est comme ça que Marine Le Pen a présenté les choses aux militants du Rassemblement National le 11 mai, dans l’Hérault. 

« Il nous propose, sans vraiment l’avouer, de nous acheminer vers la disparition de l’armée nationale au profit d’une armée européenne. Voulez-vous sérieusement que ce soit un commissaire inconnu qui décide si nos enfants doivent être engagés dans une guerre, contre la Serbie, la Russie, et même contre les intérêts directs de la France ? Et quid de notre dissuasion nucléaire ? Est-ce que nous allons la partager ? Vous avez envie de confier le bouton nucléaire au titubant M. Juncker ? »

La présidente du RN déforme complètement le programme de la majorité présidentielle. S’il est écrit qu’il est prévu « d’avancer vers l’armée européenne », et notamment de « progresser vers une capacité d’intervention commune », il est bien précisé dès la première ligne sur le sujet que « chaque pays doit conserver son armée et sa capacité à lancer des opérations militaires ». Rien à voir, donc, avec une quelconque armée qui remplacerait les forces françaises. Il s’agit en fait un pas supplémentaire vers l’Initiative européenne d’intervention, lancée en juin 2018 par 9 pays européens.

En novembre dernier, à la veille de la première réunion de cet organisme, Emmanuel Macron avait déjà parlé d’une “armée européenne”. Mais son entourage avait immédiatement expliqué qu’il ne parlait pas de troupes supranationales mais d’actions nationales coordonnées.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Désintox. Non, la République En Marche ne prévoit pas de supprimer l\'armée française au profit d\'une défense européenne.
Désintox. Non, la République En Marche ne prévoit pas de supprimer l'armée française au profit d'une défense européenne. (ARTE/LIBÉRATION/2P2L)