Daniel Bastard : "les journalistes désertent les territoires de guerre"

L'ONG Reporter sans frontières a rendu aujourd'hui son rapport annuel concernant la liberté de la presse dans le monde. A cette occasion, Daniel Bastard, responsable Asie-Pacifique pour RSF et invité du 22h-minuit, revient sur le bilan de l'année 2017. 

FRANCEINFO

D'après le rapport rendu par Reporter sans frontières, 65 journalistes ont été tués cette année. Parmi eux : 50 professionnels, 7 blogueurs et 8 collaborateurs des médias. 2017 est l'année la moins meutrière depuis 14 ans. 

La Syrie demeure le pays le plus dangereux pour les reporters, devant le Mexique, l'Afghanistan, l'Irak et les Philippines. 

Reporter sans frontières recence également les journalistes emprisonnés. Ils sont au nombre de 326, dont 52 en Chine.

Comment améliorer la liberté de la presse dans le monde ? Comment prévenir les reporters des risques qu'ils encourent ? Regardez l'inteview de Daniel Bastard, responsable Asie-Pacifique pour RSF, invité du 22h-minuit. 

Daniel Bastard
Daniel Bastard (FRANCEINFO)