Afrique, Irak, Syrie : la France peut-elle intervenir partout ?

La France, qui participe actuellement à la coalition engagée en Irak dans la lutte contre les jihadistes de l'Etat islamique, doit également assurer un rôle militaire sur d'autres terrains de conflits dans le monde. Mais avons-nous les moyens de nos ambitions ?

France 3

Les vastes manoeuvres auxquelles nous avons pu assister samedi à Mont-de-Marsan (Landes) ont pour but de démontrer la capacité de la France à entrer en premier sur un territoire hostile lorsque la situation l'exige, face à un ennemi aux capacités similaires. Un rôle que notre pays est susceptible de devoir jouer et auquel il faut donc se préparer consciencieusement.

Fatigue, lassitude et manque de moyens

Mais les militaires ne s'en cachent pas, le maintien de ce savoir-faire est menacé par un certain manque de moyens incompatible, selon eux, avec l'ambition de la France d'être une force militaire majeure dans des zones de conflit du monde entier. Afrique, Irak, Syrie... il devient difficile pour l'armée française d'intervenir efficacement partout et de bénéficier de plages d'entraînement suffisamment nombreuses. Une fatigue et une lassitude qui commencent à peser sur le moral de nos militaires.

Le JT
Les autres sujets du JT