14-Juillet : le défilé met à l'honneur les blindés

Le défilé du 14-Juillet est placé sous très haute sécurité. 3 500 policiers et gendarmes seront mobilisés. La répétition des blindés sur les Champs-Elysées a eu lieu ce mercredi 12 juillet.

France 2

Le char Leclerc, c'est 32 tonnes d'acier et de technologie. Un mastodonte face au petit Renault FT17, un des premiers tanks français engagés en 1917 lors de la Première Guerre mondiale. Il a été un des outils majeurs de la victoire. Ce mercredi matin sur les Champs-Elysées à Paris, c'est le troisième jour de répétition du défilé militaire du 14-Juillet.

Davantage de forces de l'ordre mobilisées

La part belle est donnée aux véhicules blindés historiques. C'est un des thèmes choisis cette année. Vendredi matin défileront les premiers engins mécanisés arrivés sur le front. Cette année encore, près de 3 800 hommes marcheront sur les Champs-Elysées. Un dispositif de sécurité exceptionnel est prévu dans un contexte de menaces terroristes élevées. 3 500 policiers et gendarmes seront mobilisés, soit plus de 200 hommes de plus qu'en 2016.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un char Renault de 1917 qui défile le 14 juillet 2017
Un char Renault de 1917 qui défile le 14 juillet 2017 (France 2)