Viticulture : un an pour apprendre à gérer un domaine

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Viticulture : un an pour apprendre à gérer un domaine
Article rédigé par
H.Capelli, T.Curtet, V.Astruc, C.Graziani, L.Le Moigne, G.Le Goff, E.Sizarols, E.Jacquin, F.Cardoen - France 2
France Télévisions

C'est un passage de témoin entre générations qui se fait dans les vignes. Ils ont changé de vie pour devenir vignerons, et se sont installés sur leurs terres près d'Angers (Maine-et-Loire).

La vallée de l'Anjou se réveille doucement. La récolte du raisin bat déjà son plein. Cette année, les vendanges ont une saveur particulière. Nils est un ancien golfeur professionnel. Il vient de racheter un domaine, et pendant une année, l'ancien propriétaire va l'épauler. "Je dois transmettre en un an ce que j'ai appris en quarante ans", souffle-t-il.

Du savoir et de la patience

En Touraine, pour acheter un vignoble, il faut compter au minimum 500 000 euros. Une aventure qu'ils vont vivre à deux. Si lui a une formation, sa femme doit, elle, apprendre sur le tas. Le travail du vin attire de plus en plus les investisseurs. Pour leur succéder, le couple de vignerons chevronnés a reçu de nombreuses candidatures. Il faudra une formation et beaucoup de patience. Le temps d'un concerto de bulles de CO2. Dans les fûts, le vin fermente de longues semaines. Il sera dégusté avec modération bien sûr.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.