VIDEO. Pourquoi les vers de terre sont-ils absolument nécessaires ?

Il sont petits et peu ragoûtants… mais les vers de terre sont absolument nécessaires. L’agronome et cultivateur Christophe Gatineau explique pourquoi...

Voir la vidéo
BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Notre futur dépend de l'avenir du ver de terre." Aucun doute pour Christophe Gatineau, agronome et cultivateur, quant à la nécessité de ces petits animaux. Ils sont indispensables. "Il est le seul animal, il est la seule bestiole capable de rajeunir en permanence les sols", explique-t’il. En effet, le ver de terre permet aux sols de rester productifs et fertiles.

Une espèce menacée par l’agriculture chimique

Et pourtant, ils sont grandement menacés. Par exemple, dans certaines régions, les vers ont perdu 80 à 90 % de leur densité. Plus concrètement, Christophe Gatineau se souvient des prairies normandes dans lesquelles il pouvait y avoir jusqu’à 4 tonnes de vers de terre à l’hectare. Aujourd’hui, dans un sol cultivé à la chimie, il estime qu’on en "trouve moins de 50 kilos". À ses yeux la cause réelle, est "l’absence de nourriture" et "la montée en puissance des pesticides, des engrais chimiques."

L’agronome souligne toutefois que cette agriculture est "une agriculture non-durable". "Elle est limitée dans le temps puisqu'elle épuise les sols."

Dans sa ferme du centre de la France, Christophe Gatineau revendique une agriculture qui coopère avec les lombrics. "Moi, quand je fais les foins, en fait, ce n'est pas pour nourrir mes vaches, c'est pour nourrir mes vers de terre, pour nourrir la vie du sol", termine Christophe Gatineau.

VIDEO. Pourquoi les vers de terre sont-ils absolument nécessaires ?
VIDEO. Pourquoi les vers de terre sont-ils absolument nécessaires ? (BRUT)