VIDEO. La plus grande mine de charbon d’Allemagne bloquée par des militants

Brut a suivi le youtubeur Vincent Verzat à Hambach, en Allemagne, sur le site de la plus grande mine de charbon du pays, bloqué par des militants.

Voir la vidéo
BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Stop au charbon. Protégez le climat !" Ils étaient près de 6 500 militants européens réunis à Hambach, en Allemagne, le week-end dernier, pour participer à une nouvelle action de désobéissance civile contre la plus grande mine de charbon du pays. À l’origine de ce mouvement, le collectif Ende Galände, grand habitué des actions du genre, qui mène des opérations d’envergure chaque année pour protester contre le réchauffement climatique et la préservation de la biodiversité.

"On ne va pas permettre ça"

Leur objectif en 2018 : bloquer le plus longtemps possible les excavatrices installées sur le site et bloquer les accès à la mine et à ses rails. Parmi eux, le youtubeur Vincent Verzat, de la chaîne "Partager c’est sympa", que Brut a suivi. "Ce que nous propose RWE, l’entreprise qui est propriétaire de la mine, c’est d’agrandir encore cette mine", explique-t-il. "Et nous, on est là pour le dire, on ne va pas permettre ça." Dans la mine, RWE exploite, en effet, de la lignite qui est un charbon très polluant. "Nous voulons créer un meilleur avenir pour nos enfants", lance un manifestant. "C’est pourquoi nous devons empêcher la combustion du charbon."

Lutter contre le réchauffement climatique

Cette action intervient seulement quelques jours après la sortie du rapport 2018 du Giec dans lequel les experts ont évalué les lourdes conséquences d’une augmentation des températures au-delà de 1,5 degré. "Le rapport du Giec est sorti, il nous dit qu’on n’a plus le temps", s’alarme le youtubeur. "Et pourtant, nos dirigeants sont en train de faire de l’arbitrage, ils essayent de voir si oui ou non, c’est plus important la croissance ou la protection de l’environnement. Pendant ce temps-là, on détruit le climat alors qu’on ne peut pas se le permettre." Pour se défendre, l’industrie allemande révèle que le secteur du charbon représente 75 000 emplois directs et indirects. En Allemagne, 37 % de l’électricité provient, en effet, du charbon, dont 22,6 % de lignite. Mais pour maintenir le réchauffement climatique sous les 2 degrés, plus de 80 % des réserves actuelles de charbon devraient rester inexploitées.

VIDEO. La plus grande mine de charbon d’Allemagne bloquée par des militants
VIDEO. La plus grande mine de charbon d’Allemagne bloquée par des militants (BRUT)