Vidéo En 2050, fini les quatre saisons… que va-t-on manger ?

Publié Mis à jour
Ennoyé spécial. En 2050, fini les quatre saisons… que va-t-on manger ?
Article rédigé par
France Télévisions

Dans trente ans, avec le réchauffement climatique, c'en sera fini de nos quatre saisons. "Envoyé spécial" a imaginé le visage de la France de 2050 : dans les champs, des récoltes qui grillent sur pied, des rendements divisés par deux à cause du manque d'eau... Comment se nourrir ? La ferme du futur existe déjà... dans un ancien parking parisien.

2050 : le climat s'est déréglé. Dans les champs, les récoltes grillent sur pied. La quantité d'eau douce a diminué de 60%, et les rendements de moitié. La viande est devenue un produit de luxe, qui s'achète au marché noir. Pour trouver de quoi manger, et aussi un peu d'air frais, il faut s'enfoncer sous terre. Au cœur d'un Paris débarrassé des voitures, les anciens parkings auront été recyclés en fermes souterraines.

Des champignons, faciles à faire pousser dans un parking

Revenons en 2021 : dans ces anciens parkings, La Caverne existe déjà, et on y cultive des légumes bio sur des étagères. A l'abri des aléas du climat, les plantes poussent sans pesticides, 365 jours par an. Elles grandissent en une à trois semaines sans voir le soleil, remplacé par des lampes LED.

Ici, les champignons sont rois. Sur Terre depuis un milliard d'années, ils nous survivront peut-être... Mais il y a aussi, dans cette nurserie du futur, des miniplantes aux superpouvoirs. Alors que la planète risque de bientôt manquer d'eau, ces jeunes pousses qui se nourrissent au goutte-à-goutte en consomment 90% moins que les cultures classiques. 

Des micropousses, un concentré de nutriments

Ce sont des micropousses. A ce stade de leur croissance, elles sont surdosées en nutriments. "Ces micropousses-là, techniquement, sont déclarées scientifiquement comme étant 10 à 40 fois plus nutritives que la version adulte", explique Laurent Couraudon, l'un des fondateurs de La Caverne. De quoi se nourrir en ingérant une moindre quantité... Dans une France en surchauffe, il va falloir se mettre au vert : adapter nos assiettes, mais aussi nos cultures.

Extrait de "La France à 50 degrés", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 28 octobre 2021.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.