VIDEO. Au Kenya, des millions de criquets s'abattent sur le pays

Ils détruisent les cultures, mangent le fourrage des animaux et peuvent mettre les populations en danger de famine. Des centaines de millions de criquets pèlerins s'abattent en ce moment sur le Kenya. La pire invasion depuis 70 ans.

BRUT

Le Kenya connaît la pire invasion de criquets pèlerins depuis 70 ans. Des centaines de millions de criquets ont envahi l'Éthiopie, la Somalie et maintenant le Kenya. Les criquets pèlerins sont les espèces de criquets les plus dangereuses.

Des dégâts colossaux

Une petite colonie d'entre eux peuvent manger suffisamment de nourriture pour 35 000 personnes en un jour. Les criquets détruisent des milliers d'hectares de cultures et mangent le fourrage des animaux, mettent les populations en danger de famine, dans une région qui est déjà sujette aux inondations et aux sécheresses. Des variations climatiques ont favorisé leur reproduction. Si aucune mesure n'est prise, le nombre de criquets pourrait être multiplié par 500 d'ici le mois de juin, avant la période de sécheresse. 

Quelle solution ?

Pour empêcher leur propagation, la seule solution possible est de pulvériser dans l'air des pesticides. L'ONU évalue à 70 millions de dollars la somme nécessaire pour renforcer la lutte antiparasite et pour protéger les moyens d'existence au Kenya, en Somalie et en Éthiopie. 

Au Kenya, l'équivalent de 131 terrains de football sont déjà infestés. 

VIDEO. Au Kenya, des millions de criquets s\'abattent sur le pays
VIDEO. Au Kenya, des millions de criquets s'abattent sur le pays (BRUT)