Vaucluse : les intempéries détruisent les récoltes

Le Vaucluse a subi de violents orages. Pour les agriculteurs c'est la catastrophe : une importante partie de la récolte est d'ores et déjà perdue.

FRANCE 2

Il a suffi d'un quart d'heure de grêle samedi 19 mai en début d'après-midi, pour détruire toute la récolte. À Bonnieux (Vaucluse) on produit 11 000 tonnes par an de la fameuse cerise du Luberon. Il pourrait n'en rester cette année que 300 tonnes. De gros dégâts sont aussi à déplorer dans les villages voisins. L'an dernier c'était le gel et la sécheresse dont la région avait été victime. Les indemnités promises pour dédommager les agriculteurs ne sont toujours pas arrivées.

De nouveaux orages sont annoncés

Cette année, ils ne sont pas rassurés. Certaines vignes ont vu dix centimètres de grêlons au sol, plus de 60 millimètres d'eau en une demi-heure. Pour celles-ci, pas de raisin cette année. Elles sont perdues et endommagées à un tel point que l'avenir de la prochaine récolte est d'ores et déjà menacé. Le ciel continu, quant à lui de gronder. De nouveaux orages sont annoncés ce mardi 22 mai sur la Provence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pertes sont conséquentes pour les agriculteurs du Luberon.
Les pertes sont conséquentes pour les agriculteurs du Luberon. (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)