Vague de froid : les viticulteurs luttent face au gel

Publié
Vague de froid : les viticulteurs luttent face au gel
Article rédigé par
O.Martin, B.Parayre, Images Drone : O.Loizelet - France 2
France Télévisions

Dimanche 3 avril, le Premier ministre Jean Castex a promis des aides pour les agriculteurs touchés par la vague de froid. En Bourgogne, les viticulteurs ont été affectés par le gel, dans la nuit du lundi 4 avril.

Au cœur d'un vignoble de Puligny-Montrachet (Côte-d'Or), dans la nuit du lundi 4 avril, la vision était saisissante : à perte de vue, des milliers de bougies se consumaient dans la nuit glaciale. Pour les viticulteurs, la course contre la montre et le froid a débuté vers 1 h du matin. Les températures sont tombées en dessous de zéro degré. Elles ont atteint -5 degrés sur certaines parcelles. L'inquiétude était présente car, l'an dernier, ces viticulteurs avaient déjà perdu la moitié de leurs récoltes à cause du gel.

Des coûts importants pour les viticulteurs

Les viticulteurs ont acheté pour 25 000 euros de bougies pour protéger leurs 4 hectares d'exploitation. Les mesures de lutte contre le gel coûtent très cher. Certains vignerons ont par exemple investi dans d'immenses ventilateurs, qui permettent de brasser l'air chaud apporté par les bougies et les feux. Les viticulteurs pourront mesurer les conséquences sur leurs récoltes dans les jours qui viennent.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.