Cet article date de plus de trois ans.

"Une occasion unique" : Hélène, jeune agricultrice dans le bio, prépare sa visite à l’Élysée

Deux jours avant la journée qu'il passera au Salon de l'agriculture, Emmanuel Macron reçoit jeudi à l'Élysée près d'un millier de jeunes agriculteurs. Parmi eux, Hélène, qui vient de Toulouse pour rencontrer le chef de l'État.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Hélène Delmas et sa famille sur leur exploitation de poulets bio, dans le Lauragais, près de Toulouse.  (TOUS DROITS RÉSERVÉS)

"Monsieur le président, c’est un honneur d’être reçu à l’Élysée", peut-on lire sur la feuille que parcourt Hélène. Les préfets ont été priés par la présidence de la République de choisir, chacun, une dizaine d'agriculteurs de moins de 35 ans et installés l'an dernier pour les inviter à une "réception de la nouvelle génération agricole" jeudi 22 févrierdeux jours avant la journée que passera Emmanuel Macron au Salon de l'agriculture.

Parmi eux : Hélène, une jeune femme déterminée, fille et petite-fille d’agriculteurs. L'an dernier, elle et son mari Jérôme ont créé leur exploitation, un élevage de poulets bio, dans le Lauragais, à 50 km de Toulouse. Elle ne sait pas exactement comment se déroulera cette journée à l’Élysée. Elle a donc écrit ce qu’elle aimerait dire à Emmanuel Macron. "Si je ne peux pas lui dire, je lui ferai remettre mon texte !", confie-t-elle.

"Le président écoute les agriculteurs"

"L’agriculture biologique, c’est une philosophie, explique Hélène. C’est un acte citoyen pour les générations futures. Je pense que le président écoute les agriculteurs, les revendications. Forcément, il ne peut pas répondre à toutes les revendications, mais il ne répond pas uniquement aux lobbies des grandes industries phytosanitaires", poursuit l'agricultrice.

"Je suis très confiante, s’enthousiasme-t-elle. C’est une occasion unique. Je vais essayer d’aborder le président de la manière la plus naturelle qui soit." Hélène a laissé ses deux enfants et son mari sur l’exploitation. Elle seule a reçu l’invitation de la préfecture.

Hélène, jeune agricultrice, prépare sa visite à l’Élysée - reportage Corinne Cutilla
écouter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.