Un an après la signature du CETA

Il y a un an, l'UE et le Canada signaient le CETA. Un accord qui ouvre les frontières commerciales des deux côtés de l'Atlantique. Il continue de faire débat en France.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Feu vert au CETA. Le 30 octobre 2016, après sept années de négociations, l'UE et le Canada signent un traité de libre-échange. Il vise à faire disparaître presque tous les droits de douane sur les importations et les exportations entre les deux signataires. Les producteurs canadiens pourront ainsi exporter leurs produits sur le marché européen. Cette concurrence déloyale inquiète les agriculteurs européens. Pour les rassurer, des quotas sont instaurés et des produits comme le comté ne pourront pas être copiés.

Cinq pays l'ont validé

Le 15 février 2017, le Parlement européen approuve l'accord alors que des opposants manifestent. Le 25 août, le Canada impose un quota d'importation pour les fromages. Le 21 septembre, l'accord de libre-échange entre en vigueur provisoirement en attendant que 38 parlements nationaux et régionaux l'approuvent. Un an après, seuls cinq pays ont ratifié le traité. Si un seul d'entre eux venait à voter non, le texte serait automatiquement dénoncé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un débuté européen brandit un message contre le CETA devant le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, pendant son discours devant le Parlement européen, le 16 février 2017.
Un débuté européen brandit un message contre le CETA devant le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, pendant son discours devant le Parlement européen, le 16 février 2017. (MAXPPP)