Tunisie : la récolte de la fleur d'oranger, l'or blanc du pays

Publié
Tunisie : la récolte de la fleur d'oranger, l'or blanc du pays
Article rédigé par
F. Bouquillat, A. Belderrain, G. Llaboeuf - France 2
France Télévisions

Dans les orangeries tunisiennes, c'est l'heure de la cueillette de la fleur d'oranger. Cette petite fleur blanche au parfum envoûtant et aux vertus thérapeutiques, sert également à parfumer les boissons et les pâtisseries.

Depuis quelques jours, les cueilleuses sont à l'ouvrage sous le soleil tunisien à Takelsa (Tunisie). Les bigaradiers ou orangers amers, sont en fleurs. La récolte va durer un mois. La fleur d'oranger doit être cueillie avec délicatesse, lorsqu'elle est encore en bouton. Un rituel que maîtrisent parfaitement les villageoises. Elles travaillent ici chaque année. "Je les prends une à une, doucement, les plus grosses. Et je les cueille", confie l'une d'entre elles, qui qualifie cette tâche d'"agréable"

Une fleur d'oranger réputée dans le monde entier

Une fois cueillies, les fleurs dégringolent au pied de l'arbre, mais ne doivent pas être écrasées les unes contre les autres. Dès que le filet se remplit, les cueilleuses font le tri. Grâce au climat et à la spécificité du terroir, la fleur d'oranger tunisienne est réputée dans le monde entier et est utilisée dans les recettes de cuisine ou comme parfum. Dans son laboratoire, le maître parfumeur Dominique Ropion privilégie cette fleur d'oranger tunisienne pour ses créations destinées aux marques de luxe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.