Sécheresse : les agriculteurs d'Occitanie fortement impactés

Conséquence de cette deuxième canicule en un mois, la sécheresse touche les agriculteurs de plein fouet, notamment en Occitanie.

France 2

Irriguer mais en quantité limitée. Avec la sécheresse, il a fallu faire des choix cette année. Ici, seule la moitié de cette parcelle de pomme de terre a été régulièrement arrosée, faute d'eau suffisante. "C'est-à-dire que là, aujourd'hui, il manque à peu près 50 centimètres. Les débits sont vraiment minimes. Je pense que le Tescou est à son niveau historique le plus bas depuis 1976", explique Jean-Paul Marty, agriculteur. Cette rivière est la seule ressource à disposition ou presque dans la vallée. Mais aujourd'hui elle ne suffit plus à combler les besoins. Cette année, les pertes pourraient avoisiner les 50%.

Conversion au bio

"Si j'étais en production de cadence normale, d'une année normale, avec une possibilité d'arroser permanente et logique, durable, parce que je ne suis pas là pour gaspiller l'eau, je pourrais avoir quatre salariés", indique Jean-Paul Marty. Cinq ans après l'abandon du projet de barrage à Sivens (Tarn), l'idée d'aménager une retenue d'eau sur le Tescou refait surface. Pour l'heure, l'agriculteur va se convertir au bio.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un agriculteur de la région Occitanie.
Un agriculteur de la région Occitanie. (France 2)