Sécheresse : la baisse de production du lait en France va-t-elle affecter les prix ?

Publié
Sécheresse : la baisse de production du lait en France va-t-elle affecter les prix ?
FRANCE 3
Article rédigé par
P.-Y. Salique, France 3 Régions, L. Barbier - France 3
France Télévisions

La sécheresse exceptionnelle que connaît la France touche de plein fouet les agriculteurs dans leur production. Les vaches se nourrissent moins et produisent donc moins de lait, un facteur qui pourrait voir les prix augmenter dans les rayons.

À Vingt-Hanaps (Orne), Alban Courtecuisse, représentant section lait Jeunes Agiculteurs de Normandie, se demande déjà comment il passera l'hiver. Faute de fourrage, il ne pourra pas satisfaire les besoins de tout son élevage et va devoir se séparer de quelques vaches. "Il nous faudra vendre un pourcentage d'animaux pour pouvoir nourrir le reste du troupeau", met-il en lumière, avançant le chiffre de quinze vaches dont il devra se séparer. Il estime que cela affectera sa production de lait de 15 %.

 "On perd 220 euros par jour"

Autre conséquence de la chaleur, cette fois sur les bêtes elles-mêmes. Philippe Renaudet à Chénevelles (Vienne) remarque que ses vaches, confinées en étable, s'alimentent moins et donc produisent moins. "On perd 220 euros par jour rien que par l'effet canicule", estime l'éleveur. Cela va-t-il avoir une conséquence sur les prix ? Pas tout de suite, car les prix ne sont renégociés qu'une fois par an. Mais la filière demande une renégociation exceptionnelle. "Il va falloir que les distributeurs acceptent de rogner leurs marges pour que nous, éleveurs, nous puissions vivre", plaide Alain Billerot, président de la section lait à la FNSEA. En un an, le prix du lait a augmenté de 33 % en Europe, mais c'est en France qu'il a le moins progressé.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.