Sécheresse : comment les agriculteurs vont-ils nourrir leur bétail ?

Les éleveurs des départements les plus touchés par la sécheresse pourront aussi faucher les jachères pour nourrir leurs bêtes. Le ministre de l'Agriculture invoque une clause de force majeure.

france 2

Dans le Loir-et-Cher, la sécheresse est si grave que les agriculteurs viennent d'obtenir l'autorisation d'exploiter ces surfaces. Nicolas Caillon, éleveur de bovins, ne possède pas de jachères, mais il espère bientôt pouvoir récolter dans le champ de son voisin céréalier pour nourrir ses vaches. "Tout ce qui est bon à prendre on le prend, mais c'est une goutte d'eau dans un océan. (...) Il va falloir nous donner l'autorisation d'exploiter les jachères également l'année prochaine pour qu'on puisse récolter du fourrage dès le printemps et de qualité", confie l'éleveur.

33 départements ont l'autorisation exceptionnelle d'utiliser leurs champs en jachère

Pour Frédéric Jaffré, éleveur lui aussi dans le Loir-et-Cher, la situation est encore plus critique. Il ne pourra pas se servir de ses terres en jachère pour nourrir ses 200 bêtes. Avec la canicule, même dans ses champs, il ne reste plus rien de bon à récolter. Seule solution : faire appel à la solidarité. Des céréaliers ont accepté de lui faire don de 200 tonnes de paille pour sauver son élevage. En tout, 33 départements ont reçu l'autorisation exceptionnelle d'utiliser leurs champs en jachère pour nourrir leurs animaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un champ ravagé par la sécheresse, dans le Loiret, le 18 août 2009.
Un champ ravagé par la sécheresse, dans le Loiret, le 18 août 2009. (ERIC MALOT / MAXPPP)