Réchauffement climatique : une modification de notre alimentation

Le journaliste François Beaudonnet, sur le plateau de France 2, explique les changements auxquels s'attendre avec le réchauffement climatique. 

FRANCE 2

Le réchauffement climatique va perturber de plus en plus notre alimentation. "Cela creuse les inégalités entre le Nord et le Sud", explique le journaliste François Beaudonnet, sur le plateau de France 2. Les experts estiment que dans la plupart des pays concernés, qui sont souvent pauvres, l'agriculture sera moins productive, notamment pour les denrées de base, comme le riz ou les haricots.

529 000 morts supplémentaires en 2050

Or, "Comme la population va augmenter, chaque être humain aura moins de nourriture à sa disposition. Une malnutrition qui pourrait engendrer 529 000 morts supplémentaires en 2050. Heureusement, le réchauffement climatique menace le cacao, la bière ou encore le vin. Avec les températures qui montent en Europe, les zones viticoles grimpent elles aussi. Le chianti en Italie et le bordeaux en France, dans trente ans ces zones viticoles pourraient monter en Bretagne ou aux Pays-Bas. En ce qui concerne les huîtres, les bactéries dans les eaux chaudes les tuent. Le changement climatique c'est à terme, un changement d'alimentation", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Resende, un homme essaie de pêcher sur la rive desséchée par le manque de pluie qui touche la région du sud de Rio de Janeiro. Trois états du brésiliens connaissent la pire sécheresse depuis 1930, Brésil le 3 févier 2015.
A Resende, un homme essaie de pêcher sur la rive desséchée par le manque de pluie qui touche la région du sud de Rio de Janeiro. Trois états du brésiliens connaissent la pire sécheresse depuis 1930, Brésil le 3 févier 2015. (YASUYOSHI CHIBA / AFP)