Pesticides : l'arrêté préfectoral du maire de Langouët devant la justice

Daniel Cueff, maire de Langouët (Ille-et-Vilaine), avait pris un arrêté préfectoral interdisant les pesticides. Il se rend au tribunal administratif de Rennes lundi 14 octobre pour la seconde fois. 

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est un nouveau volet judiciaire qui s'ouvre lundi 14 octobre pour Daniel Cueff. Il est le premier à avoir pris un arrêté visant à limiter l'usage des pesticides à moins de 150 mètres de toute habitation dans sa commune de Langouët (Ille-et-Vilaine). Depuis, cet arrêté a été suspendu fin août par le tribunal administratif de Rennes au motif qu'un maire n'est pas compétent pour prendre ce type de décision qui relève de l'État", détaille la journaliste de France 2 Marine Haag. 

Un comité de soutien mobilisé

"Daniel Cueff est de nouveau convoqué devant ce même tribunal. Cette fois, l'affaire sera jugée sur le fond. Il devrait y avoir de nombreuses personnes présentes dans la matinée. Le comité de soutien du maire a appelé à la mobilisation. Il est composé d'habitants, de victimes des pesticides et même d'autres élus", conclut Marine Haag. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le maire de Langouët, Daniel Cueff, le 22 août 2019 à Rennes (Ille-et-Vilaine).
Le maire de Langouët, Daniel Cueff, le 22 août 2019 à Rennes (Ille-et-Vilaine). (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)