Pays basque : la récolte de piments d’Espelette s’annonce prometteuse

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Pays basque : la récolte de piments d’Espelette s’annonce prometteuse
FRANCE 2
Article rédigé par
O. Ayed, A. Irosbehere, S. Estrade, G. Haristoy, B. Chague - France 2
France Télévisions

Le piment d’Espelette est l’un des trésors du Pays basque et l’une de ses signatures culinaires. La récolte a commencé, avec la promesse d’une production très généreuse.

À Larressore, dans les Pyrénées-Atlantiques, les producteurs s’affairent à la récolte des premiers piments d’Espelette de l’année, d’une belle couleur rouge vif. "Ça se passe bien, il y a beaucoup de piments et la suite est prometteuse", estime l’un d’entre eux, Michel Andueza, en plein ramassage avec ses saisonniers. Durant l’été 2020, les piments avaient souffert de la sécheresse. Un an plus tard, les conditions sont meilleures, notamment grâce aux averses de juillet.

Plus de 200 producteurs autour d’Espelette

Après la récolte, les piments sont nettoyés et la plupart sont transformés en poudre. Les producteurs doivent les laisser sécher quinze jours au moins, comme l’exige l’Appellation d’origine protégée (AOP). "C’est un choix qui nous permet de nous démarquer des autres appellations", explique Michel Andueza. L’AOP compte 200 producteurs, répartis dans dix communes autour d’Espelette.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.