Olive de Nyons : la perle noire de la Drôme

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Olive de Nyons : la perle noire de la Drôme
France 2
Article rédigé par
R.Miri, E.Sizarols, N.Berthelot, L.P de dronimages, E.Fromentin - France 2
France Télévisions

Les appellations d'origine protégées sont des produits d'excellence. On la surnomme "la perle noire", l'olive de Nyons est réputée pour son goût fruité.

Sur le marché, l'olive noire, la perle de Nyons, est un incontournable. Les touristes viennent y déguster ses saveurs fruitées. L'olive, sous toutes ses formes, a de quoi séduire. "C'est bon, c'est fruité, ça avec le soleil, c'est nickel", confie une cliente. "J'aime bien tremper le pain dans l'huile d'olive, avec du fromage de chèvre et un verre de rosé, c'est formidable", rapporte cet amateur.

Un cahier des charges précis


Tout autour de Nyons (Drôme), sur 53 communes, s'étendent à perte de vue, des champs d'oliviers. Ils sont 700 oléiculteurs à se partager l'exploitation, parfois depuis plusieurs générations. C'est en hiver que l'on récolte l'olive de Nyons, lorsqu'elle est bien noire. L'été, c'est la période de l'entretien, chaque geste doit respecter le cahier des charges de l'appellation d'origine protégé. Les oléiculteurs se sont réunis dans des coopératives et y amènent leurs olives directement après la récolte. Les plus charnues sont trempées dans une saumure pendant six mois, les autres transformées en huile d'olive. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.