Cet article date de plus de deux ans.

Nuits-Saint-Georges : Le vignoble frappé par la grêle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Nuits-Saint-Georges : Le vignoble frappé par la grêle
France 2
Article rédigé par
B. Delombre, T. Grosse, A. Guillerot-Malick, S. Ripaud - France 2
France Télévisions

De violents orages et chutes de grêles ont touché des domaines viticoles réputés. C’est le cas à Nuits-Saint-Georges en Côte-d’Or. Une partie de la récolte a été détruite.

Après chaque orage de grêle, c’est pour les vignerons un constat redouté : celui des pertes au milieu des vignes. "On voit les impacts, les grumes sont éclatées, elles risquent de noircir et de tomber, constate le viticulteur Yvan Dufouleur. J’estime qu’environ 15-20% de la récolte a été perdue." Ces parcelles de Nuits-Saint-Georges (Côte d’Or) ont été frappées en quelques minutes : des épisodes intenses et de plus en plus fréquents. "On voit des épisodes qu’on ne voyait pas il y a vingt-trente ans", déplore le viticulteur.

Un épisode de grêle imprévisible

Il est 17 heures le samedi 1er août quand un violent orage de grêle s’abat sur cette partie de la Côte-d’Or en Bourgogne. L’épisode est soudain, les canons anti-grêles n’ont pas pu se déclencher. En cas de grêle, les assurances ne remboursent que si les pertes dépassent 20% des récoltes. La majeure partie des dégâts d’hier devraient donc être à la charge des viticulteurs.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.