Miel : une nouvelle règle d’étiquetage entre en vigueur le 1er juillet pour plus de transparence

Publié
Miel : une nouvelle règle d’étiquetage entre en vigueur le 1er juillet pour plus de transparence
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Lonchampt, J.Wild, G.Marque, S.Guibout, A.Locascio, D.Chevalier - France 2
France Télévisions

À partir du vendredi 1er juillet, l'origine du miel conditionné en France sera indiquée sur l'étiquette. Cela devrait déjà être le cas mais certaines mentions manquent de précision. Les industriels maintiennent un flou artistique.

Il est parfois difficile de trouver l’origine du miel, son pays de production. Un détail primordial mais souvent bien caché. Dans un rayon de supermarchés, il y a des dizaines de références d’origines françaises ou étrangères. Mais sur certains pots, l’étiquette laisse la place au doute. "Ça ne veut rien dire, ça peut venir de France, ça peut venir de l’Europe de l’Est comme ça peut venir de la Chine etc", dit un client. "Je n'achèterai pas ça", avoue un autre.

Du miel importé de l’étranger

Les étiquettes devront bientôt changer. Dès le 1er juillet, tous les pots devront indiquer clairement l’origine. Mais les équipes de France Télévisions ont tenté de savoir pourquoi certains conditionneurs ne jouent pas le jeu. Ils n’ont eu aucune explication. En 2020, les abeilles françaises ont produit plus de 31 000 tonnes de miel, insuffisant pour notre consommation. Alors les industriels de France en importent des milliers de tonnes de l’étranger comme de l’Espagne ou de la Chine. Certains ne veut pas que cela apparaisse sur les pots car la Chine est souvent accusée de produire du faux miel. Le nouvel étiquetage pourrait faire l’affaire des apiculteurs français. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.