Mayenne : une famille d’agriculteurs choisit le bio de père en fils

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 6 min.
Mayenne : une famille d’agriculteurs choisit le bio de père en fils
France 2
Article rédigé par
H.Huet, C.Kenck, E.Rassat, F.Fontaine - France 2
France Télévisions

La famille Piquet est une famille nombreuse. Depuis que grand-père s’est converti à l’agriculture biologique, ses enfants et petits-enfants perpétuent cette tradition et ce respect de la nature, chacun dans son domaine.

Nichée dans le bocage mayennais, la ferme des Piquet est le cœur battant de la famille. Christophe, le grand-père agriculteur, Antoine, son fils aîné, mais aussi Myriam, sa benjamine devenue coiffeuse, et enfin Benoît, le musicien, sont tous unis autour d’une valeur : le bio. La naissance de ses premiers petits-enfants a provoqué un déclic chez Christophe. Il y a 12 ans, l'agriculteur traditionnel s’est converti au bio. Un respect de la nature qu’il essaye de leur inculquer. "Jusque-là, on a d’abord pensé à nous avant de penser à eux", estime-t-il. Pour lui, l’arbre est l'avenir de l’homme : il a vu les choses en grand et a planté 1 000 arbres au milieu de ses champs. 

Du menu bio d’un cabaret au salon de coiffure

Antoine vient de reprendre l’exploitation, et même en bio, l’affaire est rentable. Avec sa femme danseuse, Benoît a quant à lui fait le pari fou d’ouvrir une salle de spectacle à Château-Gontier, en pleine campagne. Il y sert un menu 100 % bio. Myriam a, elle, repris le salon de coiffure créé par sa mère. Ici aussi le bio s’est imposé : les colorations sont toutes issues de pigments naturels.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.