Les aviculteurs tentent de rassurer après le scandale des oeufs contaminés

Le scandale des œufs contaminés fragilise toute une filière. C'est finalement l'ensemble des entreprises françaises de transformation qui vont être contrôlées à la recherche de trace de Fipronil. 

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il a vérifié immédiatement ses flacons d'insecticides. Cet aviculteur n'a pas utilisé de Fipronil, mais un autre insecticide pour lutter contre les parasites. Les 7 500 oeufs qui sortent chaque jour de son exploitation sont conformes, mais il s'inquiète pour la filière avicole. Depuis le début de la crise sanitaire, l'entreprise qui commercialise les oeufs de cet aviculteur est aux aguets.

Éviter les amalgames

Les responsables ont contrôlé sérieusement les 50 exploitations avec lesquelles ils travaillent dans la région. Certifié par le vétérinaire, quatre insecticides, mais pas de Fipronil utilisé par l'exploitant. Dans cette entreprise, leader régional de la filière avicole, on a pourtant cessé toute activité pour se consacrer entièrement à la gestion de la crise et lutter contre les amalgames. En Auvergne, aucune exploitation n'a déclaré avoir du Fipronil. Cet insecticide est considéré comme modérément toxique pour l'homme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des oeufs dans une cuisine, le 8 août 2017. 
Des oeufs dans une cuisine, le 8 août 2017.  (ERIC LALMAND / BELGA MAG / AFP)