Le Quercy, l'autre pays de la lavande

Dans ce bout de Sud-Ouest, la culture de la lavande date des années 1920 pour en produire de l'huile essentielle, trésor des agriculteurs.

Des champs de lavande à perte de vue. Ce n'est pas en Provence mais dans le Quercy que l'on peut aussi voir ce spectacle. Une région du Sud-Ouest où elle est cultivée depuis un siècle, avec pour tradition d'en extraire l'huile essentielle. "Les premières plantations ont été réalisées en 1920, et ça s'est développé pour atteindre son apogée à peu près au milieu des années 1960", raconte Xavier Le Plaideur, agriculteur dans le Tarn-et-Garonne. Une fois ramassées, les fleurs sèchent au soleil 24 à 48 heures, avant d'être distillées. La vapeur est injectée et traverse la fleur pour ensuite sortir condensée, avec l'huile essentielle qui ressort à la surface.

Un produit bio en vente directe

"À l'époque des Romains, le mot lavande vient du mot laver. Donc ça servait à se laver, à assainir", raconte Hélèhe Lafon, agricultrice. "En même temps elle a des vertus insectifuges, c'est pour ça que les grands-mères mettaient des sachets de lavandes dans les armoires", ajoute-t-elle. La plante est ici ensuite vendue sous toutes ses formes directement au consommateur. Une méthode de vente et un produit bio bien dans l'air du temps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans ce bout de Sud-Ouest, la culture de la lavande date des années 1920 pour en produire de l\'huile essentielle, trésor des agriculteurs.
Dans ce bout de Sud-Ouest, la culture de la lavande date des années 1920 pour en produire de l'huile essentielle, trésor des agriculteurs. (France 3)