Le directeur général de l'Office national des forêts quitte ses fonctions

Le climat social s'est tendu ces derniers mois entre la direction et les agents, lesquels dénoncent une privatisation rampante de l'Office national des forêts.

Christian Dubreuil, auditionné le 15 juillet 2015 à l\'Assemblée nationale en vue de sa nomination comme directeur général de l\'ONF.
Christian Dubreuil, auditionné le 15 juillet 2015 à l'Assemblée nationale en vue de sa nomination comme directeur général de l'ONF. (MAXPPP)

Le directeur général de l'Office national des forêts (ONF), Christian Dubreuil, a quitté ses fonctions, indique un décret paru au Journal officiel jeudi, précisant qu'il a été mis fin à ses fonctions "sur sa demande". Christian Dubreuil, qui dirigeait l'ONF depuis trois ans et demi, "a fait valoir ses droits à la retraite", a précisé une porte-parole de l'ONF. Le climat social s'était tendu ces derniers mois entre la direction et les agents, lesquels dénoncent une privatisation rampante de l'office.

Dernier coup d'éclat des agents de l'ONF, le rassemblement fin octobre de centaines d'entre eux dans la forêt de Tronçais (Allier) pour dénoncer, outre cette "privatisation", l'"industrialisation croissante" des forêts publiques.

Selon une source proche du dossier, Jean-Marie Aurand, qui dirigeait jusqu'il y a peu l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), est pressenti pour être nommé directeur général par intérim, en attendant la nomination d'un directeur général de long terme. "Il n'a pas vocation à être pérennisé dans cette fonction", a indiqué cette source à l'AFP.