Lait : les producteurs au bord de la crise ?

La crise semble proche pour les producteurs laitiers. Les prix annoncés pour le mois d'avril sont globalement plus bas, ils vont devoir faire un nouvel effort.

FRANCE 2

Les producteurs de lait sont à nouveau déçus. L'année dernière, Jean-Paul Riault a repris espoir : les prix étaient corrects, il allait enfin pouvoir vivre de son métier. Mais son acheteur Lactalis vient d'annoncer le tarif pour avril : 300€ pour 1 000 litres, insuffisant pour faire face à ses charges. À ce coup dur s'ajoutent des conditions climatiques calamiteuses. Il a beaucoup plu à la fin de l'hiver, ce qui a retardé le pâturage. Le redoux a été brutal, l'herbe a poussé trop vite. Une nouvelle fois, il va devoir creuser sa dette : 600 000 euros aujourd'hui.

Un effort du gouvernement ?

Il espère désormais un geste du gouvernement. Après les états généraux de l'alimentation, un projet de loi est en discussion pour équilibrer les marchés agricoles. Mais, pour lui, rien n'est encore garanti, il attend des mesures depuis trois ans. Les industriels expliquent qu'ils ont été contraints de baisser leurs tarifs, le prix de la poudre de lait est trop bas sur le marché mondial. Cette baisse pourrait être compensée par la remontée des prix du beurre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vaches laitières, race Montbéliarde. (Photo d\'illustration)
Des vaches laitières, race Montbéliarde. (Photo d'illustration) (CHRISTIAN WATIER / MAXPPP)