Cet article date de plus de trois ans.

La transhumance, un patrimoine désormais inscrit à l’Unesco

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
La transhumance, un patrimoine désormais inscrit à l’Unesco -
La transhumance, un patrimoine désormais inscrit à l’Unesco La transhumance, un patrimoine désormais inscrit à l’Unesco - (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

La tradition ancestrale de la transhumance vient d’être inscrite au patrimoine culturel immatériel mondial de l’Unesco. C’est une reconnaissance pour le travail des bergers.

Parties avant le lever du jour, elles ont marché pratiquement six heures dans le Larzac, avant de pouvoir se mettre à l’ombre à midi. Plus de 700 brebis, menées par leur berger : Bruno Serieys. "Les plus anciennes du troupeau connaissent l’itinéraire par cœur, connaissent les étapes, et chaque fois qu’on arrive pour l’étape du midi ou l’étape du soir, elles se reposent et ça nous permet de nous restaurer", raconte l’éleveur.

Un rituel ancestral

La transhumance est l’occasion pour les éleveurs, bergers, et leurs familles, de fêter le voyage des troupeaux vers l’estive, la montagne et ses verts pâturages. Un rituel ancestral, qui vient de remporter une victoire. Comme la gastronomie française, la transhumance est désormais reconnue patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.